Accueil
accueil a évènements a Bientôt à Enghien-les-Bains : le 8e festival Bains numériques

Bientôt à Enghien-les-Bains : le 8e festival Bains numériques

La 8e biennale internationale des arts numériques vous invite à explorer un nouveau continent, révélateur du potentiel créatif et social du territoire, celui de la ville numérique ! Cette démarche s’inscrit, dans le cadre de la désignation d’Enghien-Les-Bains au sein du réseau des Villes Créatives de L’UNESCO, avec Sapporo (Japon), et après Lyon.  


La ville des arts numériques est-elle promise à être un laboratoire intensif du lien social, ou à devenir une pépinière participative et innovante de ses habitants, destinée à l’amélioration du bien-être commun ?


C’est le défi que la programmation tente de relever, pour une intégration durable des arts numériques dans l’espace public.


Organisée du 14 au 20 juin 2014, la manifestation s’articule autour de nombreux rendez-vous, avec une compétition internationale, des ateliers, des expositions, des installations, des spectacles, des performances, ainsi que des rencontres professionnelles. Le festival conforte ainsi son positionnement en tant qu’événement de référence à l’international, tout en restant proche des habitants avec des propositions artistiques amusantes et pour toute la famille.


Les pratiques artistiques des publics sont à l’honneur cette année, sous la forme, par exemple, d’ateliers intergénérationnels - rappelons le gratuits et  accessibles à tous, comme l’ensemble de la programmation. La création numérique se définit ici comme un art de l’expérience, s’illustrant notamment par  des parcours d’installations, ou le visiteur peut interagir avec l’œuvre, en modifier le mode  la narration, passant ainsi du statut de spectateur à celui de l’explorateur. Des sites, à l’exemple de la gare, des parcs et jardins, ou encore du lac, sont revisités et détournés de leur fonction première pour devenir des espaces de rêveries ou de véritables stimulateurs d’imaginaire.


L’ouverture de cette 8e édition débute le samedi 14 juin au matin avec un carnaval numérique réunissant prêt de 300 enfants. Imaginez maintenant, le soir, un concert sur une scène flottant sur le lac, combiné à un Zeppelin irisé de sa peau numérique dans le ciel, comme le suggère le visuel dessiné  par l’auteur François Schuiten, emblème « d’une archéologie du futur » ...


 


Bon festival !


Partenaires
Newsletter

Des offres et des informations chaque mois dans votre boite email...

Newsletter